La vie de Martin Nadaud > Orateur et homme de plume = présente page

Témoin de son siècle L'enfant de la Creuse Migrant parmi ses compatriotes Eveil d'une conscience politique L'Angleterre sa seconde patrie Retour à la vie publique Un élu actif et moderne Le patriarche de la Martinèche Orateur et homme de plume Parmi ses comtemporains

Précédente Suivante

Martin Nadaud, orateur et homme de plume

Histoire des classes ouvrières en Angleterre

 

 

Dans un ouvrage préfacé par Louis Blanc, Martin NADAUD retrace une véritable histoire de l'Angleterre, la mise en place de ses institutions, le rôle de la Chambre des Communes, les questions religieuses et les évolutions économiques du pays.

 

En vingt chapitres il évoque ensuite l'histoire des trade-unions et les évolutions sociales majeures qui ont marqué les dix-huitième et dix-neuvième siècles en Angleterre.

 

 

 

 

Questions ouvrières en Angleterre et en France

 

 

Le recueil de documents comporte deux grands chapitres,

 

Ø d'une part les dix-huit discours majeurs prononcés par Martin NADAUD à l'Assemblée législative sur le thème des travaux publics et de la protection sociale entre 1849 et Novembre 1851.

 

Ø d'autre part une série de onze articles sur la situation économique et les luttes ouvrières adressée à Delescluze et publiée dans le Réveil en 1869 et 1870.

 

 

 

Six mois de préfecture

 

 

Cet ouvrage regroupe, en sept chapitres, des textes très divers relatifs aux interventions publiques de Martin NADAUD dans le cadre des trois fonctions exercées entre 1871 et 1878.

- Préfet de la Creuse pendant six mois.

- Conseiller de Paris pendant cinq ans.

- Député de la Creuse.

Il comprend également les conférences maçonniques de Martin NADAUD.

 

 

 

 

Mémoires de Léonard

 

 

Mémoires de Léonard

Dans sa retraite de La Martinèche, Martin NADAUD consacre l'essentiel de son temps à l'écriture de ses mémoires. Il dédie l'ouvrage à son père en choisissant le titre "Mémoires de Léonard".

Cette autobiographie publiée en 1895 à Bourganeuf réunit l'ensemble des récits parus dans un hebdomadaire local.

Ce document exceptionnel retrace en particulier la migration et les conditions de vie des maçons. C'est avec "le tour de France" d'Agricol Perdiguier l'un des rares exemples de littérature ouvrière du XIX° siècle.

 

 

 

 
 

Agrandir     -     [!]

 
 

 

Réédition des Mémoires

1948: Editions ouvrières

Georges Duveau et Jean Jollain

1976: Editions Maspéro

Jean Pierre Rioux

1977: Editions Hachette

Maurice Agulhon

1998: Editions de la Découverte

Jean Pierre Rioux

1998: Editions Souny

Maurice Agulhon

 

 

Haut de page                    Informations légales  -  [!]                   Imprimer cette page